Animation culturelle et pensée critique

Il semble important de clarifier les intentions, les objectifs qui peuvent exister à travers la notion d’animation culturelle qui serait portée par Trajectoire Formation, et de problématiser.
Autour du lien entre animation et culture, quelques problématiques ont été proposées :

  • Qu’est-ce qui fait sens commun ?
  • Qu’est-ce que la culture apporte à l’animation ?
  • Est-ce que l’animation s’empare suffisamment  de la culture?

Quelques partis pris dans la définition de l’animation culturelle :

La dimension collective est fortement revendiquée dans notre conception de l’animation culturelle.
Nous envisageons l’animation culturelle comme levier d’émancipation, d’épanouissement et au service de l’éducation populaire. Dans notre définition, la culture ne s’arrête pas à l’artistique.

L’animation culturelle peut passer par la valorisation des pratiques amateurs existantes et/ou à susciter. C’est un des axes possibles, en lien avec la notion d’émancipation : montrer que « tu peux être acteur de la culture ». Cependant valoriser les pratiques culturelles individuelles n’est pas le projet.

Ce que n’est pas l’axe animation culturelle :

L’enjeu n’est pas de réduire la fracture entre les structures socioculturelles liées à l’éducation populaire et les structures culturelles classiques. Il n’est pas non plus de susciter chez l’animateur un rôle de médiateur entre le public et les institutions culturelles.

Autrement dit et fondamentalement, la conception de l’animation culturelle par Trajectoire Formation ne sera pas mise au service des institutions culturelles mais bien au service d’une dimension de l’éducation populaire.

Quelques objectifs de l’axe animation culturelle :

Pour Trajectoire Formation, investir cette thématique relève d’un défi et un enjeu pour le secteur de l’animation. Nous abordons ce projet avec les intentions suivantes :

  • susciter l’envie, se rencontrer, faire bouger les choses ;
  • s’émanciper, s’exprimer, pratiquer ;
  • l’animation culturelle comme vecteur de développement d’une pensée critique, de réflexion ;
  • travailler ce que ça permet comme rencontre, échange, construction d’une pensée critique ; comment ça peut aider à développer la reconnaissance, l’estime de soi, … ;
  • investir le « territoire » : comment à l’échelle d’une collectivité il peut y avoir de l’animation dans le registre de la culture qui rapproche les gens ? Comment le projet d’intervention s’inscrit dans un contexte qui dépasse quartier / commune ?

Trans-Formations

Retrouvez le thème Animation culturelle et pensée critique sur le site TransFormations
NOS ARTICLES

À titre d’exemple :



Construire une approche collective du projet de l’Orchestre - association Takajouer

takajouer
L'orchestre Takajouer est une association dont le projet social est l'éducation par la musique, via la constitution d'un orchestre symphonique d'enfants sur le Pays de Montbéliard. Ce projet est soutenu par la Philharmonie de Paris et son programme Demos.

Les professionnels de l’éducation populaire et les musiciens engagés dans l’Orchestre TAKAJOUER se questionnent et doivent construire des modes de coopérations. Dans ce cadre, Trajectoire Formation a été sollicité pour conduire à la rentrée 2017 une formation visant à faire émerger, à partir des pratiques et expériences de chacun, des « ingrédients » pour mieux travailler ensemble.

Accèder au contenu
Trajectoire Formation se former aux métiers de l'animation à Montbéliard

Empowerment
et développement
social local

Trajectoire Formation se former aux métiers de l'animation à Montbéliard

Jeunesse
et numérique
 

Trajectoire Formation se former aux métiers de l'animation à Montbéliard

Éducation
populaire et
travail social

Trajectoire Formation se former aux métiers de l'animation à Montbéliard

Laïcité
et éducation
populaire

Trajectoire Formation se former aux métiers de l'animation à Montbéliard

Animation
culturelle
et pensée
critique